E-commerce : comment créer un site de vente en ligne qui cartonne

E-commerce : comment créer un site de vente en ligne qui cartonne

Beaucoup de questions se posent quand on veut lancer un site de vente en ligne. De quoi ai-je besoin ? Comment dois-je m’y prendre ?  Combien est-ce que cela va me coûter ? Est-ce que mes produits vont se vendre ?

Oui, cela fait beaucoup de questions, mais rassurez-vous, nous sommes là pour y répondre. Voici les meilleurs conseils que nous puissions vous donner, pour que votre site de vente en ligne rencontre un grand succès.

1.     Bien choisir les produits à vendre sur un site e-commerce

Avant même de penser aux fonctionnalités de votre site marchand, il est essentiel de se concentrer sur l’élément sur lequel votre réussite dépendra, à savoir : votre catalogue produits. Aussi beau et aussi performant que votre site e-commerce puisse être, si vous n’offrez pas les produits qu’il faut, il ne vous servira tout simplement à rien. Qu’entend-on par « le produit qu’il faut » ? Si vous vendez pour gagner de l’argent, dites-vous que le produit qu’il vous faut est tout simplement un produit qui se vend bien et vite.

Un produit qui se vend bien et vite est un produit vraiment utile aux personnes que vous ciblez. Prenons un exemple simple pour étayer tout cela. Si vous pensez à créer un site web pour vendre des maisons futuristes sur Dakar et ses environs, vous risquez d’avoir de grandes difficultés à faire du chiffre d’affaires. En effet, vous risquez de ne pas trouver beaucoup de clients intéressés, encore moins le produit lui-même. Il n’y a presque plus de terrain disponible dans la région, et si jamais vous réussissez à construire ces maisons, le prix de vente sera si exorbitant que vos potentiels clients se compteront sur le bout des doigts.

En résumé, un bon produit dans le domaine du commerce en ligne, répond aux critères suivants :

  • il est de très bonne qualité,
  • il est acheté régulièrement et est une nécessité pour votre cible, ou presque,
  • il n’est pas proposé par beaucoup d’autres marchands,
  • il vous est facile de vous en procurer,
  • son prix d’achat vous permet de faire de belles marges à la vente,
  • il n’est pas compliqué à stocker et à livrer à vos futurs clients.
Vous pouvez retrouver sur le blog de notre agence DIGISMILE, un article qui vous donne 15 idées de business à lancer sur internet, au Sénégal. Cet article est aussi disponible en version audio.

2.     Faire une étude de marché avant de se lancer dans le commerce en ligne

Le terme : « étude de marché » fait peur à beaucoup de personnes car cela peut sembler fastidieux à réaliser. Détrompez-vous. Si elle l’a un jour été, aujourd’hui il est possible de faire une étude de marché en quelques minutes, grâce à internet. Avec une simple recherche sur Google ou Bing, vous pouvez trouver toutes les informations dont vous avez besoin avant de vous lancer dans le commerce en ligne. Recherchez sur internet le produit que vous comptez commercialiser et regardez ce qui vous est proposé comme résultat. Vous trouverez ainsi des infos sur les différents prix de vente, les fournisseurs, vos concurrents et leur stratégie de vente, et encore d’autres informations qui vous seront utiles.

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux avis clients et forums en ligne. C’est souvent le meilleur moyen de connaitre les questions que les acheteurs se posent, ou encore comment est-ce qu’ils ont réagi après avoir utilisé le produit. Vous saurez ainsi à quoi vous attendre, et donc, anticiper sur les problèmes qui risquent de vous rattraper en cours de route. Pour recueillir encore plus d’avis, vous pouvez lancer un sondage en ligne. Créez-en facilement avec Google Form, qui analysera automatiquement toutes les données recueillies. Pour pousser le maximum de personnes à participer au sondage, n’hésitez pas à leur offrir une contrepartie, comme un bon d’achat gratuit lors de la mise en ligne du site de vente en ligne, ou des bons de réduction.

Il est aussi très important de se poser la question à savoir : « qu’est-ce que je peux proposer de mieux que mes concurrents ? ». Pour vendre, il faut se démarquer. Et pour se démarquer, il faut faire mieux que les autres. Alors, que pouvez-vous proposer de mieux que vos concurrents ? Un meilleur packaging ? Un prix plus avantageux ? Des facilités de paiement ? La livraison gratuite ? Des produits dérivés ou complémentaires à prix réduit ? Tant que cela ne vous fait pas perdre de l’argent et vous permet de trouver de nouveaux clients et les fidéliser, sautez le pas !

Enfin, même si vous ne vendez que dans votre pays, il est toujours intéressant de savoir comment est-ce que le produit est perçu dans les pays voisins, et à combien il est vendu. Qui sait ? Il se pourrait que vous vous rendiez compte que vous pouvez aussi vendre à l’étranger, sans aucune difficulté supplémentaire.

3.     E-commerce : avoir une stratégie pour trouver des clients et vendre

Vous le savez sans doute mais il est toujours bien de le rappeler. Mettre purement et simplement en ligne un site e-Commerce, ne suffit pas pour réaliser des ventes. En effet, pour vendre, il faudrait d’abord que les personnes que vous ciblez, sachent que votre site marchand existe. Pour vous faire connaitre et convaincre de potentiels clients d’acheter des articles chez vous, avoir une stratégie de vente bien ficelée est nécessaire. Cela vous permettra d’avoir une démarche claire à suivre, mais aussi de savoir si vos actions portent leurs fruits et comment vous améliorer, pour vendre encore plus.

La stratégie digitale de votre site de e-Commerce peut être définie en répondant aux questions suivantes. Quelles sont les personnes à qui je souhaite vendre mes produits ? Comment leur parler pour les convaincre d’acheter ? Comment dois-je faire pour établir le contact avec eux ? Combien est-ce que tout cela va me coûter ? Et comment suivre mon évolution, mais surtout, comment m’y prendre pour toujours réaliser encore plus de ventes ?

a.      Définir sa cible

A qui vais-je vendre mes produits ? En trouvant une réponse à cette question, vous définirez votre cible.

Définir une cible consiste à établir le profil de vos futurs clients, en répondant à de simples questions. Qu’est-ce qu’ils aiment ? Combien dépensent-ils environ chaque mois sur internet ? Quel est leur âge, leur travail, leurs passions, leurs envies ? A quelle heure se connectent-ils sur internet et quels sont les appareils qu’ils utilisent pour se connecter ? Est-ce que leurs achats sont souvent influencés par leurs proches ou non ?

b.      Savoir quel message délivrer à sa cible

Comment parler à ma cible afin qu’elle passe commande sur mon site de commerce en ligne ? Pour vous faire entendre, mais surtout comprendre, il va falloir parler le langage de votre cible. Demandez-vous donc si vous devez la tutoyer ? Quel langage utilise-t-elle dans la vie de tous les jours ? Que veut-elle entendre ? L’objectif est de créer un lien entre vous et les personnes à qui vous souhaitez vendre vos produits.

c.       Définir les canaux de diffusion de vos messages

Où est-ce que je dois aller pour trouver mes clients ? Une fois que vous savez à qui vous vendrez vos produits et comment leur parler, vous aurez à définir où aller les chercher. Dois-je faire de la publicité sur Google ? Ai-je besoin de distribuer des flyers ? Sur quels réseaux sociaux dois-je être présent ? Est-ce que je trouverai mes futurs clients sur les forums en ligne ? Vous avez des multitudes de canaux pour diffuser votre message. Choisissez uniquement ceux où votre cible est présente, car être partout nécessite beaucoup de ressources et de temps, mais ne vous sera pas réellement utile.

d.      Définir son budget de communication

Combien tout cela va me couter ? Faire de la publicité n’est pas une simple option dans la vente en ligne, mais une nécessité. Voici donc les questions que vous devez vous poser. Combien d’argent puis-je allouer au marketing et à la communication ? Combien vais-je payer pour les photos des produits ? Vais-je avoir le temps de créer du contenu sur mon blog et mes pages sur les réseaux sociaux ou dois-je payer quelqu’un pour le faire ? Gardez en tête que pour trouver des clients, il vous faudra communiquer sur votre site et vos produits. Et pour communiquer, il vous faut un minimum de budget.

e.      Savoir comment analyser et interpréter les résultats de sa stratégie

Si je fais tous ces efforts, comment est-ce que je dois m’y prendre pour savoir ce qui a marché ou pas ? Avoir des indicateurs vous permet de garder un œil sur vos performances et votre évolution. Une stratégie qui marche est une stratégie qui vous permet de trouver de nouveaux clients, de vendre toujours plus, ou encore de gagner de la notoriété. Votre réussite peut se mesurer de plusieurs manières. Pour définir vos indicateurs, posez-vous les questions qui suivent. Quelles sont les données sur lesquelles je pourrai me baser pour savoir si mon business évolue ? Si certaines actions de ma stratégie ne portent pas leurs fruits, quelle est la démarche à suivre pour les améliorer ?

Oui, cela fait beaucoup de questions. Mais sachez que y répondre vous permettra de faire connaitre votre site de e-Commerce, vos produits, et de bien les vendre.

4.     Créer un site web de e-Commerce dans les meilleurs conditions

Arrivé à cette étape, vous avez certainement une idée bien claire de votre projet, étant donné que vous connaissez les produits que vous allez commercialiser en ligne, à qui les vendre,  et comment les vendre. Il ne vous reste plus qu’à mettre en place le site e-Commerce.

La première étape dans la création de votre site de vente en ligne, est l’élaboration de votre cahier de charges. Cela est une étape essentielle car vous permet de définir les fonctionnalités et différentes rubriques du site web. Ce cahier de charge vous permettra d’avoir une idée claire de la plateforme et du travail à accomplir. Il vous sera aussi particulièrement utile lorsque vous chercherez un prestataire pour créer le site de vente en ligne. En effet, il est le document sur lequel les différents professionnels se baseront pour établir leurs devis.

L’erreur que font beaucoup de personnes dans la définition de leurs besoins dans leur cahier de charges, est d’inclure trop de fonctionnalités. Il est à comprendre que plus vous ajoutez des fonctionnalités, plus la conception vous coutera cher, et plus vous risquez d’avoir des difficultés à gérer le site web au quotidien. N’incluez donc que ce dont vous pensez avoir réellement besoin. Plus tard, quand le besoin se présentera, vous pourrez ajouter d’autres options.

Un autre conseil : avant de faire votre choix, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux projets réalisés par chaque prestataire, afin de vous assurer qu’ils seront en mesure de réaliser votre site e-commerce.

Enfin, sachez que c’est vous qui allez fournir le contenu de votre site. Préparez donc des photos et des fiches descriptives de vos produits. Ne négligez surtout pas cette étape car les informations que vous allez fournir, vont énormément peser sur la balance, au moment où vos potentiels clients seront sur votre site e-commerce. Cela influera aussi sur votre référencement sur les moteurs de recherche. Si vous donnez des informations superflues sur vos produits, le visiteur ira tout simplement voir ailleurs. Donnez donc toutes les infos auxquelles ils s’attendent à trouver. Si l’agence choisie ne propose pas un service de rédaction de fiches produits, vous pouvez aussi faire appel à une autre agence pour s’en charger.

5.     Prévoir une phase test avant le lancement d’un site de e-Commerce

Certains e-commerçants sont si pressés de commencer à réaliser de grosses ventes, qu’ils négligent cette étape pourtant très importante. Lancer un site de commerce en ligne ne se limite pas qu’à mettre en ligne la plateforme proprement dite. Il vous faudra gérer au quotidien les commandes et le stock. Vous aurez aussi à envoyer aux clients leurs articles commandés, et maintenir votre Service Après-Vente impeccable. Vous aurez des retours des clients et ils trouveront des détails que vous n’aviez pas remarqués. Ainsi, vous saurez probablement si :

  • les visiteurs de votre site de vente en ligne parviennent à réaliser facilement leurs achats,
  • la description sur votre site correspond vraiment au produit livré,
  • le packaging a bien protégé le produit durant le transport,
  • est-ce que les délais de livraison sont respectés ?

Ce sont des détails qu’il vaudrait mieux régler dès le début, pour ne pas vous retrouver très vite assailli par des centaines de réclamations. Le meilleur moyen que vous ayez pour détecter les failles de votre processus de vente : avant, pendant et après, est de recueillir les avis de personnes qui n’ont pas participé à la mise en place de votre site e-commerce. Demandez-leur de participer à un test pré-lancement, en échange d’une contrepartie. Leurs retours vous permettront de savoir ce qu’il y a à améliorer. Ainsi, vous saurez d’avance à quoi vous attendre et comment gérer les retours.

Pour qu’un site e-Commerce marche, vous l’aurez compris, il faut faire les bons choix dès le début. Votre catalogue de produits, les fonctionnalités proposées, le concepteur de votre site web,  votre stratégie marketing, tout doit y passer. Voilà, nous vous avons donné tous les conseils qu’il vous faut pour réussir votre commerce en ligne.

Besoin d’aide pour la création d’un site e-Commerce ? Notre agence digitale : DIGISMILE, vous accompagne de bout en bout dans la réalisation de votre projet.

Commenter

Audit SEO Gratuit

Vous souhaitez améliorer votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche ? Nous analysons le référencement de votre site web sur les moteurs de recherche.

Je m'abonne !

Les champs marqués par un * sont obligatoires.

L'agence Digismile

Nous sommes une agence webmarketing 360°, spécialisée dans l'Inbound Marketing pour start-up en Afrique. Vous avez un projet web ? Nous vous aidons à le réaliser dans les meilleures conditions.

Autres articles

Voir tous nos articles